L’indemnisation du contrat prévoyance GAV

Le montant de l’indemnisation prévue dans un contrat de prévoyance GAV dépend de la formule retenue par l’assuré. Ainsi, le prix de la cotisation est plus ou moins élevé. Bien entendu le nombre de bénéficiaires du contrat influe aussi sur le montant de la cotisation. Mais ce qui importe dans le contrat de prévoyance GAV, c’est notamment de déterminer dans le contrat, le seuil d’incapacité permanente ou partielle (IPP) d’un handicap suite à un accident. Il est ici question de déterminer le seuil qui donnera le droit à une indemnisation : si votre contrat prévoit une indemnisation à partir de 10 pour cent d’IPP ou de 30 pour cent d’IPP. Il est bien évident qu’une indemnisation dès 10 pour cent d’IPP augmente le prix de la cotisation comparativement à un contrat qui prévoit une indemnisation à partir de 30 pour cent. En plus du taux d’IPP, l’indemnisation prend aussi en compte la situation personnelle de la victime, son âge et les conséquences de l’accident dans sa vie de tous les jours.

Pour toute information complémentaire, contactez nous.

Fermer le menu